Chateaux de la Loire Chambord

LITTERATURE

CHATEAUX-DE-LA-LOIRE.FR | ITINERAIRES | Circuits thématiques : littérature

 

Circuits thématiques : les écrivains, poètes et philosophes célèbres du Val de Loire

 

Les châteaux et les hommes de lettres* auxquels ils sont généralement associés.

 

Les châteaux mentionnés ci-dessous sont un lieu de résidence ou parfois une source d'inspiration pour ces écrivains ou philosophes célèbres. Plus rarement, ils sont les deux à la fois ! Quelques noms de villes ou édifices religieux ont aussi été évoqués car ils sont susceptibles d'intéresser les passionnés de littérature et ceux qui voudront en savoir un peu plus sur leur auteur favori.

 

Château de Chambord : Molière (première représentation du Bourgeois Gentilhomme en 1670) , Chateaubriand, Alfred de Vigny,

Château de Blois : Pierre de Ronsard (première rencontre avec Cassandre en 1545), Victor Hugo, Charles d'Orléans,

Château de Talcy, Manoir de la Possonnière, Prieuré de Saint-Cosme : Pierre de Ronsard.

Château de Chenonceau : Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, George Sand.

Ville et château de Chinon, château du Rivau, La Devinière (maison natale) : François Rabelais.

Château d'Amboise : Jean de la Fontaine,

Ville de Descartes et son musée : René Descartes.

Château du Coudray-Montpensier : Maurice Maeterlinck.

Château de Saché, château d'Azay-le-Rideau et ville de Tours (ville natale) : Honoré de Balzac.

Château de Meung-sur-Loire : François Villon;

Château d'Ussé : Charles Perrault, Chateaubriand.

Château de Sully-sur-Loire : Voltaire.

 

* Une seule femme fait exception : George Sand, dont on évoque parfois le lien de parenté avec Louise Dupin à Chenonceau, le château des Dames !

 

 

Autres auteurs célèbres qui sont souvent cités lors des visites guidées des châteaux, manoirs et édifices religieux des régions Centre et Pays-de-la-Loire :

Joachim du Bellay (Liré) - Charles Péguy (à Orléans) - Marcel Proust - Max Jacob (Abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire)- Alain Fournier - Maurice Genevoix - Georges Bernanos (à Pellevoisin) - Georges Courteline.

 

chambord

Chambord, un château romantique

 

" A quatre lieues de Blois, à une lieue de la Loire, dans une petite vallée fort basse, entre des marais fangeux et un bois de grands chênes, loin de toutes les routes, on rencontre tout à coup un château royal, ou plutôt magique. On dirait que, contraint par quelque lampe merveilleuse, un génie de l'Orient l'a enlevé pendant l'une des mille nuits et l'a dérobé au pays du soleil pour le cacher dans ceux du brouillard... A ses dômes bleus, à ses élégants minarets, arrondis sur de larges murs ou élancés dans l'air, à ses longues terrasses qui dominent les bois, à ses flèches légères que le vent balance, à ses croissants entrelacés partout à ses colonnades, on se croirait dans le royaume de Bagdad ou de Cachemire, si les murs noircis, leur tapis de mousse et de lierre, et la couleur pâle et mélancolique du ciel, n'attestait un pays pluvieux [...] cela semble une pensée fugitive, une rêverie brillante qui aurait pris tout à coup un corps durable ; c'est un songe réalisé. "
Alfred de Vigny, Cinq Mars.